Propos intempestifs, retours à la parole des anciens
 

Effacés Poussin, Philippe de Champaigne, Matisse, Villon ou Prévert, il n'y a pas de génie français, il n'y a que l'apport du génie des autres (...). Ce n'est plus son héritage que l'Europe met en avant (...). Ce n'est pas son identité - terme honni -, c'est son ouverture. Pour mieux recevoir les autres, elle fait le vide dans sa maison.
                        Alain Finkielkraut (2015)
Rechercher